Vie étudiante, aides financières

SE DEPLACER

L’institut de formation en soins infirmiers est situé au cœur du centre hospitalier de Saint-Dizier, à quelques minutes du centre-ville.
Il est desservi par une ligne de bus directe.
Les étudiants étant véhiculés bénéficient d’un parking réservé et sous vidéosurveillance.
Au regard des temps de stage réalisés sur l’ensemble du territoire nord Haute Marne, sud Meuse et sud Marne, il est fortement conseillé d’être véhiculé.

SE LOGER

La ville de Saint Dizier propose des logements par le biais de propriétaires particuliers ou par le biais du CCAS.
Renseignez-vous ici : https://www.saint-dizier.fr/ville-agglo/centre-communal-d-action-sociale/logement-temporaire/les-z-aparts.html

La Région Grand Est est compétente pour définir et mettre en œuvre la politique de formation du secteur sanitaire et social et elle a notamment la charge :

  • D’agréer et de financer les établissements qui dispensent les formations sanitaires et sociales et de préciser les conditions financières d’accès à ces formations ;
  • D’attribuer des bourses et aides aux élèves et étudiants inscrits dans ces établissements régionaux.

Les aides Action Logement

Dans son objectif d’accompagnement personnalisé pour les jeunes de moins de trente ans, Action Logement a développé plusieurs aides d’accès au logement, dont Visale, qui a récemment fusionné avec Loca-Pass. Elle présente de nombreux avantages pour les jeunes en difficultés financières qui n’ont pas de garant pour leur porter caution. En effet, si sa demande est acceptée, l’organisme public garantit au propriétaire le paiement de trente-six mensualités pour un loyer inférieur ou égal à 1200 euros à Saint-Dizier et dans le 52.

Pour les alternants, Mobili-Jeune permet d’obtenir une aide financière à hauteur de 10€ à 100€, selon les critères du candidat. Ces aides sont les bienvenues, alors que les jeunes déclarent de plus en plus trouver des alternatives pour faire des économies, comme sauter des repas ou ne pas souscrire de mutuelle, et tout ce qui n’est pas obligatoire ou de première nécessité mais recommandé. Là aussi, des aides dédiées aux jeunes existent pour payer sa complémentaire santé.


Les aides exceptionnelles CROUS

Pour des aides plus spécifiques, le CROUS met à disposition une série d’aides exceptionnelles que vous retrouverez en détails sur https://www.etudiant.gouv.fr/fr/aides-specifiques-1306 et qui correspond aux situations de chacun. Vous y retrouverez des aides aux logements, aux transports, au restaurant universitaire ou des actions du quotidiens comme le passage du permis de conduire. A noter que vous pouvez consulter des ouvrages gratuits pour vous aider au code ou vous rendre sur ornikar.


Bourse d’études sanitaires et sociales

Une bourse peut être allouée par le Conseil Régional du Grand-Est (CRGE) sous conditions de ressources familiales. Les dossiers sont instruits lors de l’admission à l’Institut par les apprenants eux-mêmes. Pour les demandes des primo-entrants, la demande s’effectue entre début juillet et fin septembre : Renseignez-vous auprès du secrétariat de l’Institut.

Prise en charge des frais de formation

Les frais annuels de formation fixés selon les préconisations du Conseil Régional (coût revu tous les ans) sont de 8200 € en 2021. Ce coût peut être pris en charge par le Conseil Régional du Grand-Est sous certaines conditions.

Retrouvez-les ci-dessous :

Fiche synthétique des conditions financières de prise en charge de la formation

Conditions de prise en charge spécifique

Modalités de financement des formations sanitaires et sociales

Aides diverses, selon votre situation
  • Aide Personnalisé au Logement (APL) : aide à demander à la CAF (Caisse d’Allocations Familiales)
  • Prêt bancaire étudiant : à voir avec votre agence bancaire